Rechercher
  • Hippolyte Morel

Décathlon à la conquête de l'Amérique

Décathlon part à la conquête de l’Amérique grâce à un partenariat avec la NBA. Après avoir conquis le marché européen, Décathlon part à la conquête du marché américain en signant un partenariat avec la NBA.


Une ascension fulgurante

Depuis sa création en 1976, l’enseigne Decathlon ne cesse de surprendre. En l’espace de 50 ans, le géant de la grande distribution sportive s’est implanté dans pas moins de 52 pays avec plus de 1500 points de ventes. La marque emploie à ce jour près de 23 000 personnes en France et à récemment été élue enseigne préférée des Français selon une étude de NetMedia Group. L’une des forces majeures de Décathlon réside dans son accessibilité. En effet, la chaîne de magasins de sport possède un total de 45 marques distributeur avec des prix adaptés à tout type de budget.


Une volonté d’internationalisation

Aujourd’hui, Décathlon est présent sur deux secteurs d’activité distinct. La création de produits sportifs d’une part et la distribution d’une autre part. Decathlon maîtrise donc l'ensemble de la chaîne de développement du produit : de la recherche et développement, en passant par la conception, la production et la vente. En avril dernier, la marque d’articles de sport ouvrait son premier « superstore » outre-Atlantique à Emeryville dans la baie de San Francisco. C’est notamment grâce à cette à ce développement stratégique que Decathlon est devenu un acteur majeur de la grande distribution sportive. Ce partenariat avec la ligue de basket la plus regardée dans le monde était tout à fait logique. C’est sous la marque Tarmak que Décathlon sera représenté en NBA. La marque commercialisera des chaussures, sous-vêtements et autres accessoires aux couleurs des différentes franchises de la ligue. Cette collection sera disponible en pré-commande dès mars 2021 et les articles seront mis en magasins en avril de la même année.


Un partenariat logique

Si ce partenariat semble être une aubaine pour le géant de l’équipementier sportif, ça l’est aussi pour la ligue américaine. Pour la NBA cet accord permet de réaffirmer sa volonté de s’étendre en dehors de ses frontières. Pour son expansion, la NBA à fait le choix de cibler le marché européen comme cible prioritaire. La récente publication des statistiques d’audiences sur le continent européen confirme la tendance. En dehors du continent en lui-même, c’est bien la France qui consomme le plus de NBA sur le vieux continent. Cela s’explique notamment grâce à l’organisation du premier match de saison régulière de NBA à Paris il y a un an de ça. En simplement 12 mois, l’audience des matches de la NBA a augmenté de 108% ! Le succès de joueurs comme Tony Parker, Rudy Gobert, Evan Fournier favorisent dans le même temps la démocratisation de la NBA en France.

Pour sa première collection avec la NBA, l’équipementier a fait le choix de cibler 9 franchises. Les Lakers, les Nets, les Clippers, les Rockets, les Warriors, les Knicks, les Bucks, les Celtics et le Heat seront les premières équipes à retrouver dans les magasins Decathlon pour un total de 76 produits disponibles en rayon.

Ce partenariat semble avoir donné des idées à d’autres marques puisque quelques jours après l’annonce du partenariat entre Décathlon et la NBA, Hugo Boss a aussi annoncé son partenariat avec la ligue de basket américaine. Contrairement à l’équipementier français, Boss ne produira pas de vêtements « performances », leur collaboration se résumera à une collection capsule lifestyle.

13 vues0 commentaire

EN TERRAIN CONNU

© 2020 par l'équipe d'En Terrain Connu. Site créé à l'aide de Wix.com

Pour recevoir notre newsletter

  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle