Rechercher
  • Tom Bauché

Faze Clan, une valeur à la hauteur du CA de son secteur !

1 milliard de dollars. C’est la valeur de l’équipe Esport Faze Clan.



Née en 2010, Faze Clan est un groupe, une entreprise et équipe liée au monde de l’Esport. Elle fait ses grands débuts sur Call Of Duty dans une ère où le jeu vidéo n’a que très peu (voire pas du tout) de revenu ni de matériel adapté.

Aujourd’hui, le monde de l’Esport et des jeux vidéos a connu une ascension fulgurante sur la dernière décennie. Le secteur au 1Md$ ne cesse d’évoluer et de grandir avec une augmentation de 14,5% du CA entre 2019 & 2020.


Pour en revenir à Faze Clan, cette dernière a communiqué une future fusion en 2022 avec B. Riley Principal 150 Merger Corp, cabinet de fusion et d’acquisition d’entreprise. Prochainement inscrite au NASDAQ (marché boursier américain) l’action entrera à 11$. Cette fusion permettra à Faze Clan de rentrer dans le monde de la finance et d’accroître sa notoriété et sa valeur à hauteur de 1 Md$ auprès d’autres cadors de différents domaines.


Sur ce deal, Faze Clan connaîtra une importante entrée de liquidité à hauteur de 291M$ qui lui fera franchir la barre symbolique du milliard de dollars d’évaluation. Cet argent permettra un investissement à court terme afin d’accentuer sa croissance rapidement dans l’entertainment.


Lee Trink, CEO de Faze, est clair « Nous pensons que Faze Clan est en train de devenir la voix de la culture pour les jeunes, une marque qui se situe au croisement du contenu, du gaming, de l’entertainment ainsi qu’un lifestyle dans l’ère du numérique. »


Le groupe continue de se développer et ne cesse d’attirer des célébrités et influenceurs venus d’autres domaines comme Ben Simmons (Star de NBA), OffSet (Rappeur de MIGOS), Lil Yachty (rappeur US), etc...


Faze Clan est en train de devenir le pilier d’un domaine en plein essor et permettra sans aucun doute à l’Esport de se démocratiser encore plus au travers de ses 495 millions d’acteurs (source : redbull.com) dans le monde en 2021 (271M de joueurs).

58 vues0 commentaire