Rechercher
  • Samy Bentouati

L’UFC : ou comment faire d’un sport une véritable « machine à cash »


C’est dans la nuit du dimanche 24 janvier que le combat UFC 270 a lieu entre deux mastodons de la discpline : . Ciryl Gane et Francis Ngannou. Les deux combattants formés en France, se disputaient le titre ultime dans la catégorie poids lourd.


Engouement jamais ressenti auparavant au sein de l’hexagone, la fièvre de l’UFC commence-t-elle à atteindre la France ? Voilà l’occasion pour nous de revenir sur cette organisation et sur son modèle économique qui bouscule les habitudes.


L’Ultimate Fighting Championship, c’est 25 ans d’existence, 500 combattants sous contrat, et plus de 40 événements par an. Un rapport parlementaire estime à 250 000 le nombre de téléspectateurs en France et à 1,2 milliard le nombre de foyers touchés dans le monde.


Le MMA pèse aujourd'hui considérablement dans l'économie du sport spectacle, à tel point que pour l'Etat de New York, aux Etats-Unis, le MMA générerait chaque année 135 millions de dollars ! Et c'est sans compter la spécificité de l’UFC, à savoir les ventes de “Pay Per View (programmes de télévision à la carte) qui sont au cœur de son business model.


Chaque événement UFC est donc disponible à la carte, sous condition de l’achat d’un « PPV » pour un montant de 70$. En France, cela peut paraître complètement déraisonnable de devoir débourser un tel montant pour avoir uniquement accès au visionnage d’un seul événement.


Cependant, force est de constater que l'UFC a pu dénombrer sur l’année 2021 une moyenne d'un peu plus de 500 000 personnes par PPV aux États-Unis. Une stratégie économique qui repose donc sur la fidélisation d’un public de base, très engagé, qui est prêt à débourser de tels montants pour avoir sa dose d’adrénaline.

En somme L'UFC fait ce que beaucoup d’entreprises de divertissement ont pu faire ; identifier un public "hardcore" et tirer l'essentiel de ses revenus grâce à celui-ci. Finalement, pour cette entreprise, ce qu’elle propose n’est pas que du sport. C’est un réel divertissement

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout