Rechercher
  • Vincent Hauguel

Le dossier du stade Charléty, un casse-tête pour le Paris FC

Le stade est sûrement l’élément central du bon développement structurel et économique d’un club sportif. Et le Paris FC en est bien conscient !

Le club de l’est parisien, évoluant en Ligue 2 depuis plusieurs saisons, aspire à développer son influence sur la région parisienne, en dépit de l’immense place occupée par son club voisin dans le football international, le Paris Saint-Germain.


En effet, le Paris FC souhaite se lancer en collaboration avec la mairie de Paris dans un projet de rénovation du Stade Charléty, une enceinte située dans le 13ème arrondissement de la capitale et capable d’accueillir des matchs de football, de rugby ou des compétitions d’athlétismes.


Malheureusement, avec une affluence moyenne allant de 3000 à 4000 spectateurs pour une capacité globale de 20 000 places, le club se voit encore et toujours freiné par des problèmes d’évolution en termes d’hospitalités en raison de la mauvaise organisation de Charléty. Une piste d’athlétisme trop volumineuse, des sièges vétustes, une architecture qui lui a donné la réputation de « stade courant d’air » … Beaucoup de défauts caractérisent ce complexe sportif occupant une place historique dans le sport francilien.


En novembre 2020, le président du club, Pierre Ferracci, déclarait : "Que l’on monte en Ligue 1 ou pas à la fin de la saison, je souhaite que l’on sache, dès la fin du championnat, ce qu’il en sera pour Charléty, quand et comment nous pourrons commencer les travaux." Des propos qui donnent du sens à l’ambition du Paris FC, qui est désormais détenu à 25% par l'État du Bahreïn.


Ce projet de changement de stade devrait cependant bien être bonifié sur le long terme à la seule condition d’une accession à la Ligue 1 dans les prochaines saisons. En effet, une politique d’agrandissement ou de rénovation de ces infrastructures doit être calculée selon l’échelon sportif dans lequel se trouvera le club à l’avenir. Que cela soit les droits TV, la visibilité, les opportunités commerciales, le marché des transferts… Tout change une fois qu’un club atteint l’élite du football français.


En définitive, l’avenir du deuxième club parisien reste à éclaircir mais il n’en demeure pas moins plus qu’intéressant pour tous les fans de football parisiens ! Eux qui sont demandeurs en grande majorité d’une vraie rivalité footballistique sur le sol francilien, depuis de très nombreuses années.

68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout