Rechercher
  • Hippolyte Morel

Les braquages dans le football, une longue histoire d'amour

Les cambriolages sont depuis maintenant plusieurs années des évènements courants dans le milieu du football. Certains clubs sont accoutumés des cambriolages et peinent à trouver des solutions pour lutter ​contre ce phénomène.

Cette année le Paris Saint-Germain a dû faire face à une véritable crise à la suite de cambriolages commis au domicile de certains de leurs joueurs alors qu’ils étaient en plein match de championnat face au Fc Nantes. Une des victimes de ces cambriolages était Angel Di Maria. Malheureusement pour lui et sa famille, cette mauvaise expérience s’était déjà produite dans sa carrière alors qu’il jouait pour le club de Manchester United en Angleterre. Ces évènements ne sont pas des cas isolés au contraire. Outre le PSG, de nombreux clubs sont victimes chaque année de cambriolages à répétition. L’olympique de Marseille par exemple a connu en l’espace de 6 ans (2011-2017) près de 12 cambriolages au​x domicile​s de joueurs mais aussi de dirigeants du club.

La loi des séries a également touché d'autres clubs français. Comme, au FC Metz, quand sept cambriolages sont perpétrés chez des joueurs pendant des matchs à l’automne 2014. Ou à Dijon l’hiver dernier, où plusieurs footballeurs y passent aussi. Certains en rigoleraient presque, à l’instar de Lassana Diarra, qui tweete :

« Ça y est, dépucelé ! » après une visite à domicile en son absence en 2016.


Cependant, la Ligue 1 n’est pas le seul championnat à être touché par ce phénomène, au contraire. En octobre 2019, la garde civile espagnole annonçait avoir démantelé un réseau de cambriolage dans la région de Madrid. Ce réseau a par la suite été tenu responsable de près de 14 cambriolages dans des domiciles de joueurs du Real ou de l’Atletico Madrid.

En premier League aussi on retrouve le même problème, depuis le début de la saison 2020-2021, ce sont près de 9 joueurs qui ont été victimes de cambriolages. La plupart de ces joueurs sont part ailleurs dans des effectifs d’équipes du haut de tableau.

Les stars du football sont confrontées aux cambriolages dans tous les grands championnats. Comme il est de notoriété publique que les salaires de joueurs se chiffrent en millions, mais aussi que certains n’hésitent pas à afficher le luxe dans lequel ils vivent sur les réseaux sociaux, ils font figure de proies pour les cambrioleurs. Lorsqu’il est dévoilé, le butin se compose d’ailleurs souvent de montres, de bijoux et de véhicules, voire d’argent liquide.

Avec des salaires moins conséquents (26 000 francs suisse en moyenne en 2019) et un championnat moins médiatisé sur son territoire, le championnat Suisse est épargné par ce phénomène.

5 vues0 commentaire

EN TERRAIN CONNU

© 2020 par l'équipe d'En Terrain Connu. Site créé à l'aide de Wix.com

Pour recevoir notre newsletter

  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle