Rechercher
  • Eloane Roche

Saga de Noël : les films consacrés au sport (3/3)

Clap de fin sur notre saga de Noël ! Pour cette troisième et dernière partie de notre Top 10 des films consacrés au sport, nous vous avons fait un petit cadeau. Ce ne sont pas trois, mais bien quatre films que nous vous proposons de découvrir.


Ceux qui renaissent de leurs cendres : Comme des phénix : L’esprit paralympique


Jean-Baptiste Alaize, Ryley Batt, Ellie Cole, Ntando Mahlangu, Tatyana McFadden, Matt Stutzman, Bebe Vio et Cui Zhe sont les héros, les phénix, du film documentaire Comme des Phénix : L’esprit paralympique. C’est à travers leur portrait et les interventions d’anciens et d’actuels membres du comité paralympiques que Comme des Phénix : L’esprit paralympique retrace l’histoire des Jeux Paralympiques. Ces Jeux, qui ont aujourd’hui lieu dans la foulée des Jeux Olympiques, nous les devons à un homme : Sir Ludwig Guttmann. Ce neurochirurgien allemand a fondé, sur demande du gouvernement britannique, le National Spinal Injuries Centre (centre national des blessés de la moelle épinière). Il sauva ainsi des milliers de patients. Face à la jeunesse de la plupart de ces patients, Guttmann mise sur le sport pour les réhabiliter dans la société. Son pari est gagnant puisqu’en juillet 1948, à la veille des Jeux Olympiques de Londres, il organise, au sein même de sa clinique, les Jeux de Stoke Mandeville. Il s’agit là d’une compétition sportive à destination des gens paralysés. C’est à l’occasion des Jeux Olympiques de Rome, en 1960, qu’auront lieu les premiers Jeux Paralympiques tels que nous les connaissons.

Comme des phénix : L’esprit paralympique, disponible sur Netflix


Le plus animé : Kung Fu Panda


Un panda qui sauve sa vallée en se mettant au kung-fu. Telle est l’histoire de Po, jeune panda maladroit et gourmand dans Kung Fu Panda. Il prouve par ailleurs que faire du sport sauve des vies. Ce que l’on appelle aujourd’hui « sports de combat » ou « arts martiaux » étaient autrefois de véritables techniques de combat à mains nues, et/ou avec des armes. Ces techniques étaient principalement utilisées et enseignées en Asie, notamment en Chine, au Japon, en Corée et au Vietnam. Au-delà de l’aspect purement physique, et donc sportif, les arts martiaux présentent une dimension spirituelle et morale. Les arts martiaux pourraient donc être l’illustration sportive de la célèbre phrase de Junéval « Un esprit sain dans un corps sain ».

Kung Fu Panda, disponible sur Netflix


Le plus « Black Lives Matter » : La couleur de la victoire


Dans les années 1930, au coeur d’une Amérique divisée par la ségrégation raciale, le jeune afro-américain, Jesse Owens intègre l’université de l'Ohio. Athlète hors du commun, on lui propose de courir aux Jeux Olympiques de 1936, qui auront lieu à Berlin…

Si les fait relatés dans La couleur de la victoire son vieux de quatre-vingts ans, ils ne sont pas pour autant désuets. Les problématiques de racisme dans nos sociétés, et dans le sport, sont toujours d’actualité. Seulement, le sport est aujourd’hui devenu un moyen de faire passer un message, ou d’en accroître la portée. En 2020, le mouvement Black Lives Matter reprend de l’ampleur suite à l’assassinat de George Floyd. Ce mouvement, soutenu par de nombreux sportifs, va alors se faire une place sur les terrains de basket et de football, sur les cours de tennis ou encore sur les casques et les voitures des pilotes de Formule 1.

Lorsque Owens accepte de courir à Berlin, on peut se demander s’il ne serait pas le premier à avoir, par le biais du sport, cherché à faire évoluer les mentalités.

La couleur de la victoire, disponible sur Amazon Prime


Le plus récompensé : Million dollar baby


Maggie Fitzgerald, rêve de devenir boxeuse professionnelle. Pour ce faire, elle demande à Franckie Dunn, un ancien entraîneur réputé, de devenir son coach. Après de nombreux refus, Franckie finit par accepter d’entraîner la jeune femme. Une relation mouvementée, mais pleine de complicité, va alors se développer entre eux.

Million dollar baby est aussi magnifique que bouleversant. Il illustre parfaitement la complexité et la réalité, parfois cruelle, du sport de haut niveau. C’est cette justesse d’écriture et d’interprétation qui ont permis au film de décrocher pas moins de sept récompenses : quatre Oscars dont celui du meilleur film ; deux Golden Globes dont celui de la meilleure actrice dans un drame pour Hilary Swank (Maggie dans le film) ; et enfin le César du meilleur film étranger.

Million dollar baby est la preuve que l’on peut faire de grands films sur un sujet aussi « simple » que la pratique d’un sport.

Million dollar baby, disponible sur Youtube

18 vues0 commentaire

EN TERRAIN CONNU

© 2020 par l'équipe d'En Terrain Connu. Site créé à l'aide de Wix.com

Pour recevoir notre newsletter

  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle